Accueil

22.11.2017. Deuxième rencontre de Beauraing en Transition.

Et maintenant ? Qu’est-ce qu’on attend ?

Cette soirée conviviale a eu pour objet de constituer des groupes dans les thématiques qui ont retenu vos suffrages : Alimentation et Agriculture, Mobilité, Energie, Gagner en autonomie, Santé-Bien-être, … d’autres thèmes pouvant bien sûr être proposés.

Les sujets qui ont été développés dans chaque groupe se trouvent sur la page du site  « Thèmes »
Vous pourrez de là, vous rendre sur la page de chaque groupe.

Communication : beauraing en transition a son adresse mail : beauraingentransition@gmail.com
Son groupe Facebook et maintenant son site internet
Formation : une séance de formation à l’animation de groupe sera organisée dans les prochaines semaines ; une
vingtaine de personnes sont intéressées. Voir : rubrique : Calendrier
Groupe de travail enseignement : un groupe de travail existe déjà autour d’un projet de création d’une école à pédagogie
alternative. Il est proposé aux participants qui s’y intéressent de rejoindre ce groupe plutôt que de créer un nouvel atelier.
Pour ceux qui ne pouvaient être présents, vous êtes toujours les bienvenus !

05.10.2017. Première rencontre de Beauraing en Transition.

Le 5 octobre 2017, nous avons organisé une première soirée de rencontre de Beauraing en Transition en collaboration avec Centre culturel de Beauraing.
Nous avons pu constater au vu du nombre de personnes présentes (salle comble !),  l’intérêt que ce mouvement pouvait susciter chez les citoyens de notre région.

Cette première rencontre a été l’occasion d’expliquer ce qu’était le mouvement en transition.
Vous pouvez dés à présent retrouver la philosophie de Notre initiative de Transition sur la page : http://beauraingentransition.reseautransition.be/la-transition/ 

La soirée s’est déroulée en deux parties.
Avec les témoignages enthousiastes de quelques personnes de Beauraing et environs, déjà impliquées dans ce mouvement, les participants ont pu se faire une idée plus claire de la transition et des initiatives qui sont lancées  ici,  chez nous.
Ensuite, la projection d’un film-documentaire « Qu’est-ce qu’on attend? » qui raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.
Nous avons enfin récolté les formulaires que nous avions distribué pour pouvoir ainsi déterminer les intérêts et aspirations de chacun.